.

Mission

Voyage et expériences à la découverte de l’autre

Janghi Mission

Janghi est une adaptation phonétique qui invoque le mot "Jàngi", qui signifie "aller à l'école" en wolof, la langue la plus parlée au Sénégal. En effet, l’objectif de Janghi est d’insérer, dans le système éducatif, des enfants africains qui en ont été exclus.
On aimerait favoriser une proposition éducative future solide. Une proposition qui prend en compte les valeurs et traditions de la culture et éducation de ces enfants pauvres ou en situation difficiles, mais qui leurs permet aussi d’avoir les outils nécessaires pour construire une croissance économique et intellectuelle personnelle, dans leur village et dans leur pays.
Opinion exprimée par le professeur Cheikh Anta Diop, un grand homme des sciences pluridisciplinaires et chercheur sénégalais. Il a su redonner à l’Afrique toute entière son rôle et sa place dans l’évolution de la civilité mondiale et la dignité que la colonisation lui avait enlevé. (http://www.cheikhantadiop.net/)

Cheikh Anta Diop

L’autre objectif de l’association est de faire connaitre les réalités sociales et culturelles du Sénégal afin de transmettre les valeurs et les traditions qui le rendent un pays merveilleux.
En effet, avec Janghi, nous souhaiterions créer des « ponts ». Nous, membres deJanghi, sommes enfants de deux mondes merveilleux et très différents, et nous nous rendons compte des nombreuses possibilités qui peuvent se créer en construisant des liens entre ces deux mondes.
Les opportunités culturelles en créant le « pont » Italie-Sénégal : En aidant les enfants Africain, Janghi leur permet de devenir des hommes libres et indépendants. En revanche, en apprenant à connaitre vraiment l’autre (sa vie et sa culture), les membres de Jangui découvriront l’importance et la beauté des valeurs différentes de celles qu’ils connaissent aujourd’hui.
Opportunité formative. En construisant le “pont” adulte-enfant, nous donnons à l’enfant l’accès à une éducation libre et les outils nécessaires pour qu’il puisse choisir, une fois adulte, son futur. Il pourra alors, à son tour, construire de nouveaux «ponts» en améliorant la vie de beaucoup d’autres enfants.